L’élégance de l’exigence

Loin de tout conformisme, l’attitude d’un individu s’accroche d’abord à sa première nature, modelé par son environnement, son éducation, son expérience. La vérité est une peinture. Laissons-là prendre le dessus, de façon naturelle.

L’élégance ne s’explique pas. Ce n’est pas une intention ; juste un état involontaire.

L’élégance ne s’explique pas. Ce n’est pas un concept ringard ; simplement une posture innée.

L’élégance ne s’explique pas. Vous chutez, vous vous relevez, mais surtout personne ne le saura.

L’élégance ne s’explique pas. Elle transpire d’une exigence, d’un “côté de chez soi” intemporel.

La façon vraie d’être au monde et aux autres, est une notion qui dépasse ceux qui tentent de l’analyser.

Notre vie et celle des autres ont pas mal de similitudes. Le fait qu’elle soit unique par exemple. Mais inutile de la crier sur les toits.
L’exigence du silence est le summum de l’élégance.

L’exigence est élégante. Elle non plus ne s’acquiert pas au fil des années.
Ce naturel et cette exigence spontanés ont probablement comme source le sentiment puissant d’amour et de gratitude envers la beauté de la vie et de la terre ; savoir la regarder ; avoir conscience d’en faire partie, le temps de la traverser.

Ceramics : Tom Crew