Avant, après, avant, après

 

Solitude programmée ;
Le plein d’espoir
Avant,
Le déjà souvenir
Après.

Pendant que
Le rêveur repeint
La clé de sa condition
Des laps collapsent,
Battements de moments
Qui s’additionnent.

Entre deux respirations
Le son du vécu
Se répercute comme
Comme un uppercut
Dans la mémoire du vaincu.
Le temps illimité.

Solitude déprogrammée ;
Le rituel du soir
Avant
Le retour de l’attente
Après.