RésistanceS

La résistance poétique est intransigeante. Elle se dessine au scalpel. Elle est rigoureuse et pointilleuse. Elle cherche à connaître et à comprendre. Elle n’ignore rien des règles ni des codes. Elle débute par une exploration patiente et savante du réel.
Mais elle s’autorise aussi à tout interroger. Elle n’a pas peur de l’ailleurs. Elle n’est pas contrainte par les carcans d’une pensée héritée. Elle tente d’exister, c’est-à-dire de s’extraire, de se désarrimer. Elle ose remettre en cause ce qui n’était jusqu’alors pas même questionable. Elle jubile face à l’incroyable.

Tout lire dans le contexte de ce texte d’Aurélien Barraud.

Les résistances prouvent la vie
Les résistances rêvent debout
Résister tel le roseau de La Fontaine,

Démettre les points sur les i
Panser la pensée jusqu’au bout
Et filer à l’humaine.