Vivante

  • 17 novembre 2019   Poesizanie     0

Une définition est toujours personnelle et Char s’en charge ainsi : “La fonction de la poésie est de maintenir cet ...

  • 10 novembre 2019   Poesizanie     0

  Rai de soleil arrondi de silence Le dimanche casse la cadence, Le profit frôlant l’armistice Jusqu’au lendemain qui déchante ...

  • 3 novembre 2019   Poesizanie     0

  Alors vint la tempête depuis l’ouest. Mais pour le poète qui voit sans boussole, La rose des vents n’est ...

  • 27 octobre 2019   Poesizanie     0

  Le manichéisme ambiant m’arrache souvent un cri. Mais un cri de souris, c’est comme un trou de souris, Tout ...

  • 20 octobre 2019   Poesizanie     0

  La folie est universelle Et tout le monde peut la rencontrer. Seuls les plus intelligents et sensibles La prennent ...

  • 13 octobre 2019   Poesizanie     0

La nature anéantie Par le nanti de lui-même, Le bipède en transit De peur, s’accrocha À toute forme de lingot, ...

  • 6 octobre 2019   Poesizanie     0

Ce matin, je me demandais ce que je pouvais bien publier dans ce journal vaguement discipliné. Aspirant à une condition ...

  • 29 septembre 2019   Poesizanie     0

À un salon du Livre, au siècle dernier, mon regard choisit un petit livre posé sur une table. Détail. Depuis ...

  • 22 septembre 2019   Poesizanie     0

Pessoa a une approche qui m’enchante car elle fait référence au rêve auquel il confère une place centrale, comme le ...

  • 15 septembre 2019   Poesizanie     0

Aujourd’hui, j’ai envie de parler d’un collègue, américain. Le poète G. Sutton Breiding (GSB). Nous nous suivons mutuellement depuis quelques ...

  • 8 septembre 2019   Poesizanie     0

“Gülistan, le jardin des roses“, un classique que je retrouve entre les mains aujourd’hui. Et nul besoin de gants de ...

  • 1 septembre 2019   Poesizanie     0

  Dans son recueil “Fragments verticaux” (traduit de l’espagnol par Silvia Baron-Supervielle), Roberto Juarroz présente quatre parties dont il me ...

  • 25 août 2019   Poesizanie     0

  Vide-ordures océanique de l’homo erectus Traversé, exploité, en chalut ou pedibus, Depuis la plage, l’usine ou la décharge ouverte. ...

  • 18 août 2019   Poesizanie     0

  Hollan se réveille à ma mémoire alors que je trie quelques vieux cartons d’invitation du siècle dernier. Je me ...

  • 11 août 2019   Poesizanie     0

Un dimanche silencieux, Quasi ethéré, entre deux. Alors que mon cerveau intestinal réclame des substances divines, me revient ce livre ...

  • 4 août 2019   Poesizanie     0

Dans les décombres De nos existences, Des âmes en pénitence Ne dorment jamais, Profitant de la nuit Pour passer l’éponge. ...

  • 28 juillet 2019   Poesizanie     0

Comment le poète vit-il un été De canicule augmentée ? En attendant la marée montante De l’inspiration nonchalante, Les mots ...

  • 21 juillet 2019   Poesizanie     0

Naviguer de telle ou telle façon se dit nagement. Je vois ce “nagement” comme le fait de devoir nager sans ...

  • 14 juillet 2019   Poesizanie     0

Assise sous la voûte Ma lune attendrissante étincelante éblouissante Au pied de mon regard. Le vent te tourne la tête ...

  • 7 juillet 2019   Poesizanie     0

Dès potron-minet, à l’heure où les chats dorment encore, Les moineaux déploient un incommensurable ballet de joie. Pour en jouir, ...

  • 30 juin 2019   Poesizanie     0

  Pouce* dans mon cœur Ô frère végétal. Tantôt souple et comestible Tantôt dur comme un outil, Que ton règne ...

  • 23 juin 2019   Poesizanie     0

  Entre deux chaises au quotidien Le corps un peu, l’esprit beaucoup, Posture conditionnée par l’intention Jusqu’à la survie. Le ...

  • 16 juin 2019   Poesizanie     0

Cette semaine, une amie bretonne (la même qu’ici), m’a offert un cadeau de Noël : un livre mêlant poésies et ...

  • 9 juin 2019   Poesizanie     0

La notion de “marché” est directement reliée à l’idée de commerce, d’achat et de vente. Et par extension de concurrence, ...

  • 2 juin 2019   Poesizanie     0

  La démence franchit le seuil De la peur qui s’amoncelle. Les déchets se font la courte échelle. Le mortel ...

  • 25 mai 2019   Poesizanie     0

  Du haut de mes yeux, Un double horizon défile, Celui de la terre vibration Et celui du ciel grisailleux ...

  • 19 mai 2019   Poesizanie     0

Résister à la pensée enterrée. Résister au démembrement de la terre. Déterrer une larmichette d’humanité. Le festival de Cannes est ...

  • 12 mai 2019   Poesizanie     0

Gratte au fond de ta caboche ce qui cloche. À faire les poches de la planète, le souffle de l’âme ...

  • 11 mai 2019   Poesizanie     0

Rien de plus simple que d’étouffer les âmes et la vie dans l’air, la terre ou la mer. Rien à ...

  • 5 mai 2019   Poesizanie     0

Certains sans le savoir agissent comme les homards mâles au fond d’une casserole : se sachant pris au piège, chacun ...

  • 21 avril 2019   Poesizanie     0

Amenée malgré moi à traverser régulièrement une petite zone commerciale, je chérissais ce champ où chantait encore la vie, malgré ...

  • 7 avril 2019   Poesizanie     0

L’ermite erre du chapeau Fait son trou dans l’évitement, Le chapeau-cloche en héritage Raisonne sous la peau Sans manières. Fuyant ...

  • 31 mars 2019   Poesizanie     0

Orgie dans l’orgueil du soir Anxiété des heures, juste pour boire, Le cerveau s’évade en plusieurs dimensions, Transperce les espérances. ...

  • 24 mars 2019   Poesizanie     0

L’observation de congénères depuis la hune provoque une désydratation de l’empathie. Les egos portés aux urnes de toutes sortes flambent ...

  • 24 février 2019   Poesizanie     0

Sous le parapluie rose moquette de souvenirs en lambeaux humide et tendre. Le rêve s’agrippe au râteau intense. Le rouge-gorge ...

  • 17 février 2019   Poesizanie     0

L’humeur fait sortir les rames, La rumeur en délire écope Des rimes de larmes ; Le rameur s’est établi Pour ...

  • 10 février 2019   Poesizanie     0

L’air évaporé Sur l’ère dénaturée, Ou bien le contraire. Moi ? je bois la terre L’air a de la fièvre, ...

  • 3 février 2019   Poesizanie     0

Cette nuit je réécoutais l’émission de Laure Adler, L’Heure bleue. Quelle bonheur infatigable d’entendre Michel Le Bris. Encore un moment ...

  • 3 janvier 2019   Poesizanie     0

Dans l’ombre de l’heure, l’écrit naufragé s’accroche Quand l’humeur fait chanter le doute de l’âme. Rien ni personne au fond ...

  • 19 août 2018   Poesizanie     0

En ville, le silence est une chimère où l’imaginaire n’a plus toute sa place. Rêver demande de s’extirper du bruit ...

  • 1 mai 2018   Poesizanie     0

Cette nuit, je relisais le texte de Gao XINGJIAN qu’il avait prononcé lors de la remise de son prix Nobel ...

  • 19 août 2017   Poesizanie     0

La récréation est un mythe. À ce propos, un livre de chevet courbaturé Me revient au moment opportun : Chögyam ...

  • 4 mai 2013   Poesizanie     0

Ce matin, une amie bretonne m’adresse gentiment une photo de son pommier en fleurs… Ce soir, tout à fait par ...